Le nouvel an de l'empereur Auguste

Publié le par gallicusmagister

On lit dans l'article de Wikipedia sur le calendrier julien :

- que le calendrier julien, institué par Jules César et imposé par Auguste, a établi une année civile de 365 jours commençant le 1er janvier, et comprenant un jour supplémentaire toutes les années bissextiles (365+1= 366).
Ci-contre le calendrier civil romain.

- que le soleil (ah bon?) tourne un petit peu plus vite que prévu (11 minutes exactement, soit 365 jours 5 heures et 49 minutes), et ce petit décalage finit à la longue par faire beaucoup: un jour entier en 134 ans.


- que le Pape Grégoire XIII, en 1582 (à une époque où on discutait la théorie de Copernic sur le Soleil au centre de l'univers), réforma le calendrier. Il fallait rattraper 10 jours de retard sur le soleil. Par exemple, le Soleil était déjà au solstice d'hiver (qui correspond à notre 21 décembre) alors que le calendrier se traînait au 11 décembre. Tous les pays suivirent, en premier les royaumes catholiques comme la France, Henri III fit suivre le dimanche 9 décembre 1582 par le lundi 20 décembre 1582. Deux siècles passèrent avant que les Anglais (qui en voulaient au Pape) ne s'avisèrent de faire succéder le 2 septembre 1752 par le 14 septembre 1752. En Russie, il faudra attendre la révolution bolchévique de 1917.

-qu'on relève aujourd'hui encore d'autres anomalies dans les calendriers liturgiques. Par exemple, la date de Pâques, du Noël orthodoxe...

EN GROS, CEPENDANT, LES EMPEREURS
DE ROME ONT IMPOSE LEUR CALENDRIER AU MONDE.

Et Auguste? Pourquoi s'était-il intéressé de si près au calendrier?
Jugez un peu. Voici ce qu'on fêtait dans l'Empire Romain au mois de Janvier.


- Le 7 janvier (VII ante diem Idus Januarias.): anniversaire de la prise des faisceaux par Auguste nouveau consul (il avait 20 ans) en 43 av. J.-C.
- le 8 janvier (VI.ID.IAN.): anniversaire de l'inauguration de l'Autel de la Justice Auguste en 13 av.J.-C.
- le 11 janvier (III.ID.IAN.): la fermeture du temple de Janus lors de l'instauration du Principat en 29 av.J.-C.
-le 13 janvier (Idibus Ianuariis.): la couronne de chêne décernée pour services rendus à la patrie en 27 av.J.-C.
- le 14 janvier (XIX ante diem Kalendas Februarias): la naissance d'Antoine déclarée jour néfaste au lendemain de la prise d'Alexandrie.
-le 16 janvier (XVII. KAL.FEBR.): supplication publique en l'honneur de la prise du nom d'Auguste en 27 av.J.-C. mais aussi l'anniversaire du triomphe de Tibère en Illyrie (9 ap.J.-C.), et la dédicace du temple de la Concorde Auguste (10 ap.J.-C.).
-le 17 janvier (XVI.KAL.FEBR.): anniversaire du mariage d'Auguste (qui s'appelait encore Octave) avec Livie en 38 av.J.-C.
Mais aussi la dédicace de l'autel du Numen Augusti (9 ap.J.-C.) et l'institution des Jeux Palatins, qui duraient 6 jours, à la mémoire d'Auguste.

-le 27 janvier (VI.KAL.FEBR.): la dédicace du temple de Castor et Pollux reconstruit par Tibère en 6 ap.J.-C. Auguste faisait à cette date fonction de grand Pontife.
-le 30 janvier (III.KAL.FEBR.): la dédicace de l'Ara Pacis accompagné d'un sacrifice solennel par les Arvales.

Source: Res Gestae Divi Augusti, texte établi et traduit par Jean Gagé, Paris, B.-L., 1977, p.156-166.

Et, bien entendu, ça continue toute l'année comme ça...
Qu'en concluez-vous sur la fonction religieuse de l'Empereur de Rome?


Publié dans L'empereur Auguste

Commenter cet article