Un talent diabolique

Publié le par gallicusmagister

 Juliette a ajouté une péripétie imprévue à une nouvelle de Jean Molla (La revanche de l'ombre rouge, éditions Magnier, 2007).


Nous étions assis dans la cour de récréation lorsqu'une nouvelle fille de troisième entra dans le collège.
Ses vêtements étaient très beaux et devaient coûter très cher. Elle avait aussi de très beaux bijoux qui brillaient de mille feux, comme les yeux de Victor en la voyant. A mon avis, il tomba aussitôt amoureux d'elle, alors qu'elle le renvoya balader d'un regard glacial.

En cours, comme Victor se trouvait à côté de moi comme toujours, il ne fit que me parler d'elle; il me dit que pour l'impressionner, il devait lui offrir quelque chose de magnifique, mais quoi? ... Je le vis dessiner quelque chose. Immédiatement, ces quelques coups de crayon me rappelèrent alors une somptueuse bague que l'on avait aperçue tous les deux en vitrine. Il avait ajouté un beau rubis sculpté en deux parties sur chaque côté de la bague, ainsi qu'un diamant superbe d'environ vingt-huit carats.
Alors, le lendemain, je le trouvai devant le collège avec un papier cadeau et une boîte où était inscrit "bijouterie orfèvres".
"C'est pour Lydia? C'est un joli paquet, c'est quoi? lui demandai-je par rapport à elle.
- Une superbe bague. Oui, c'est pour elle. C'est celle que l'on avait vue en vitrine l'autre jour, avec un peu plus de choses", me répondit-il.
A mon grand étonnement, c'était encore une fois exactement l'objet qu'il avait dessiné et qui avait disparu du magasin, et qui lui était tombé entre les mains. Tout se mélangea dans ma tête...



Pour retrouver le tableau original de Xavière, cliquez sur le lien.

Monteverdi est un des grands fondateurs de l'opéra baroque. Vous écoutez là un extrait de son oeuvre vocale la plus étonnante (1610), Les Vêpres de la Vierge, Magnificat.



Voulez-vous essayer à votre tour?
Postez votre texte.

Commenter cet article

Elise et Marion. 17/12/2008 20:06

Bravo Juliette ! !