Mobiles du crime (3ème partie): César méprise la République.

Publié le par gallicusmagister

Le groupe des Chevaliers a travaillé sur : « Une couronne de laurier ». 
Cum in sacrificio Latinarum revertente eo* inter immodicas ac novas populi acclamationes quidam e turba statuae ejus coronam lauream candida fascia praeligata inposuisset et tribuni plebis Epidus Marullus Caesetiusque Flavus coronae fasciam detrahi hominemque duci in vincula jussissent (…), tribunos graviter increpitos potestate privavit.

Collatinus propose:
 reuerto,  is, ere, i, sum : retourner, revenir (reuertor, eris, i, uersus sum : le même sens)
 reuertor, eris, i, reuersus sum : revenir
 turba,  ae, f. : foule, désordre, émoi
 turbo,  as, are : troubler
 candidus,  a, um : blanc
 inpono,  is, ere, sui, situm : placer sur, assigner, imposer
uinculum,  i, n. : lien, chaîne
 iubeo,  es, ere, iussi, iussum : 1.  inviter à, engager à  2. ordonner
 increpo, is, ere, crepui, crepitum : faire du bruit, blâmer

Quelques mots ne sont pas expliqués. Candida fascia praeligata est un ablatif absolu qui précise de quoi a été faite la corona laurea (une bandelette tressée de couleur blanche). Cest une excellente description du diadème (ici, une monnaie d'argent de l'empereur Dioclétien, voir http://www.gallery-antique.com/images/photo-0784.gif).



Publié dans La mort de César

Commenter cet article