Les mobiles du meurtre (1ère partie): mais pour qui se prend César?

Publié le par gallicusmagister

 Le groupe des senatores a travaillé sur « Les privilèges de César ».

 Non enim honores modo nimios recepit : continuum consulatum, perpetuam dictaturam praefecturamque morum, insuper praenomen Imperatoris, cognomen Patris patriae, statuam inter reges, suggestum in orchestra ; sed et ampliora etiam humano fastigio decerni sibi passus est : sedem auream in curia et pro tribunali, tensam et ferculum circensi pompa, templa, ars, simulacra juxta deos, pulvinar, flaminem, lupercos, appellationem mensis e suo nomine. (Suetonius)

 

Le logiciel libre collatinus propose un dictionnaire de latin en ligne. Voici les résultats d'une recherche de vocabulaire qui prend 2 minutes:

 recipio,  is, ere, cepi, ceptum : recevoir
 praefectura,  ae, f. : charge de préfet, préfecture
 insuper,  inv. : au-dessus
 suggestus, us, m. : le lieu élevé, la hauteur;  l'arrangement, l'accumulation
 orchestra, ae, f. : l'orchestre
 fastigium, ii, n. : pente, inclinaison, sommet, faîte
 decerno,  is, ere, creui, cretum : décréter, décider
 pompa, ae, f. : la procession, le cortège, la suite
 simulacrum,  i, n. : figure, représentation
 puluinar, aris, n. : le coussin de lit sur lequel on plaçait les statues des dieux pour un festin
 flamen,  inis, m. : flamine (prêtre d'un dieu particulier)

 

Un lourd dictionnaire latin-français permettra de trouver les autres mots rares comme tensam, lupercos, ou les sens rares d'un mot comme ars, ferculum. Par exemple, un petit dessin vous apprendra que tensa désigne un char sacré sur lequel on promenait les images des dieux pendant les jeux du cirque. Du coup, ferculum se comprend comme un brancard pour porter des objets sacrés.

Ars est un singulier collectif curieux, que l'on comprendrait mieux au pluriel: des oeuvres d'art. Lupercus désigne un prêtre officiant aux fêtes très anciennes appelées Lupercales.

 

L'image ci-contre (qui provient d'un fragment de marbre du Champ de Mars) montre l'utilisation du ferculum pendant un triomphe.

Voir (en allemand) http://imperiumromanum.com/militaer/triumph/triumph_06.htm


Publié dans La mort de César

Commenter cet article